bouquet de mimosa sur une table

7 Astuces Pour une Vie plus Minimaliste

Hello les Yoginis !

Mon déménagement récent m’a ouvert les yeux sur un sujet douloureux : je pensais être relativement minimaliste mais les piles de cartons pleins d’objets plus ou moins utiles m’ont prouvé le contraire.

Je me suis jurée de repenser ma consommation et d’être beaucoup plus attentive à ce qui entre dans notre maison pour ne pas accumuler des choses inutiles et qui pèsent un poids non négligeable dans la balance de ma charge mentale.

Si vous avez effectué plusieurs déménagements, vous partagez peut-être aussi ce sentiment d’écœurement face au matériel ? De paradoxe entre vivre avec moins tout en ayant « du choix » ?

Dans cet article, je m’attaque au sujet du minimalisme de fond en comble : en lui donnant une définition pour commencer, en listant ses bénéfices et surtout en explorant des pistes concrète pour le mettre en application !

étagère de livres 

Qu’est-ce que le minimalisme ?

Le concept de vie minimaliste a gagné en popularité ces dernières années avec des livres comme celui de Marie Kondo « La magie du rangement. », les garde-robe « capsule » et les tiny houses.

En réalité, le minimaliste n’a rien de neuf puisqu’il trouve ses racines dans la philosophie bouddhiste et a été utilisé pour la première fois au milieu des années 60, selon Kyle Chayka, auteur de The Longing for Less: Living with Minimalism. 

Être minimaliste n’est pas forcément synonyme de dépouillement extrême, c’est avant tout une philosophie de vie pour se concentrer sur ce qui est essentiel à chacun.

Quand certaines s’épanouissent avec le strict minimum, d’autres ont besoin d’un peu plus.

Créez votre propre définition du minimalisme :

En empruntant tout ou quelques éléments de la philosophie pour les incorporer dans un style de vie plus minimaliste.

En mettant plus d’intention dans ce que vous laissez entrer dans votre maison.

Je trouve toujours dangereux de passer du tout au rien, de se laisser emporter par les extrêmes.

Y aller progressivement, tâtonner, viser le minimalisme comme un idéal qu’on n’atteindra pas forcément mais vers lequel on se rapproche toujours un peu plus.

plantes vertes dans pots céramiques blancs 

Quels bénéfices à vivre une vie plus minimaliste ?

Adopter un style de vie plus minimaliste apporte autant, voire plus, que tout ce dont on veut se débarrassez. Intéressant, non ?

Mieux gérer son argent : en établissant des critères bien précis avant de faire de nouvelles acquisition, on achète moins et moins souvent. Investir dans la qualité plutôt que la quantité permet à long terme de faire des économies. Votre argent peut être utilisé pour des choses tellement plus chouette que du simple matériel !

Plus de temps : Être l’esclave de ses possessions matérielles est une réalité ! Plus on a, plus il faut laver, entretenir, réparer, remplacer, assurer, bref on finit par passer son temps au service des objets. En devenant plus minimaliste, on s’entoure du nécessaire, libérant ainsi plus de temps pour les choses essentielles de la vie comme passer du temps avec les gens qu’on aime ou s’adonner à nos passe-temps favoris.

Plus de bien-être : L’accumulation de choses est stressante car il faut les gérer. En ayant moins, on se libère de stress inutile.

C’est mieux pour l’environnement : la base d’une vie plus respectueuse de l’environnement est tout simplement de réduire sa consommation. Quoi de mieux alors que d’adopter un style de vie plus minimaliste ?

Plus de gratitude et de présence à soi-même : en choisissant avec soin les objets dont on s’entoure, on est plus conscient des services qu’ils nous rendent. On les bichonne, on les aime et on les apprécie plus !

plateau avec une tasse de café 

Par où commencer ?

1. Se focaliser sur une pièce à la fois

Au risque de se sentir submergé et de regretter ce qu’on jette plus tard, il va falloir prendre le temps de désencombrer une pièce après l’autre.

Ne vous précipitez pas !

Commencez par la pièce qui vous inspire le plus, votre première expérience vous donnera une méthode pour attaquer les autres pièces !

Par exemple :

La salle de bain : commencez par jeter tous les produits de beauté vides, périmés ou que vous n’utiliserez plus. Des appareils électroniques dont vous ne vous servez plus ? Vendez-les sur des sites d’occasion comme le bon coin ou donnez-les ! Pour ne plus accumuler tant de choses, vous pourriez passer au zéro déchet (soins solides, coton en tissu).

La cuisine : débarrassez-vous des ustensiles qui prennent la poussière et de la vaisselle endommagée. Idem vendez ou donnez les appareils électriques qui ne servent jamais. Ne gardez que les choses qui trouvent un usage au quotidien. Pour réduire les déchets, vous pourriez adopter le vrac !

Votre chambre : votre armoire déborde de vêtements ? Sortez tout et passez en revue votre garde-robe. Vous pouvez faire 3 tas avec : les vêtements que vous gardez, ceux que vous vendez/donnez et ceux que vous jetez. Dans le futur, choisissez bien vos vêtements selon la règle du « moins c’est mieux ».

étagère de livres

2. Aller du visible à l’invisible

En nettoyant votre maison, commencez par les choses qui se voient : les objets sur les étagères, les commodes, sur le sol.

Puis passez aux endroits « cachés » comme les tiroirs, l’intérieur des armoires, des placards et autres.

C’est très motivant de pouvoir percevoir visuellement l’avancée de ce grand ménage !

tiroir de cuisine avec couvert

3. Gardez vos essentiels

Nous n’avons pas toutes besoin des mêmes choses et de la même quantité d’objet. Chacun sa définition du minimalisme. En inspectant toutes vos possessions dans chacune des pièces de votre maison, posez-vous la question : cet objet apporte-t-il de la valeur dans ma vie ? Est-ce qu’il m’aide à créer l’intérieur dont je rêve ?

Si la réponse est un OUI franc, gardez cet objet. Et sinon, c’est dehors !

coin canapé avec coussin

4. Une décoration minimaliste

Changer sa déco en permanence est épuisant !

Pour une vie minimaliste, optez plutôt pour des intemporels, des indémodables, qui vous plairont encore dans 20 ans, qui ont une signification particulière, qui racontent votre histoire et vos voyages.

salle à manger avec mosaique

5. Le rangement permanent

Une fois que votre tour du propriétaire est terminé et que vous avez fait le grand ménage pour amorcer une vie plus minimaliste, il ne s’agit pas de repartir avec les mêmes habitudes.

Vous allez vous retrouver avec une maison à nouveau encombrée en un rien de temps.

Rangez régulièrement, continuer à trier au besoin et ne laisser pas rentrer de nouveaux objets dans votre maison sans les avoir rigoureusement évalués !

vestiaire minimaliste

6. Acheter moins, acheter mieux

Adopter un style de vie plus minimaliste, c’est se détourner du consumérisme ambient.

Ne vous laissez plus influencer par les pubs incessantes, les codes de réduction à gogo, les newsletters qui harcèlent.

Acheter les choses dont vous avez besoin en toute conscience et non pas sous le dictat de l’impulsion.

Acheter beaucoup moins mais mieux !

pile de livres avec bougies

7. Pourquoi devenir plus minimaliste ?

Si vous avez décidé d’adopter un style de vie plus minimaliste, prenez le temps de bien pourquoi vous faites ce changement.

Est-ce pour avoir plus de temps ? plus d’argent à disposition ? Est-ce pour passer plus de temps avec vos proches ou par soucis de l’environnement ?

Faire ce petit travail d’introspection est le fondement d’une vie vécue avec intention.

Le but ultime du minimalisme, ce n’est pas seulement de réduire le matériel, mais de vivre une vie qui a plus de sens que celle qu’on a vécu jusqu’à présent.

Le désencombrement ne fait pas apparaitre le bonheur comme par enchantement, mais il lui ouvre la porte, simplement.

Apprendre à se détacher du matériel est une philosophie de vie.

On peut trouver beaucoup de joie dans le processus de jeter et trier mais c’est bien le fait d’avoir moins de choses à entretenir, ranger, laver qui dégage du temps pour des activités plus épanouissantes.

Pensez aussi à consommer autrement pendant les fêtes, et à offrir mois mais mieux !

Comment allez-vous occuper ce temps nouvellement gagné ?

Pratiquer le yoga au quotidien (quelle bonne idée) ?

Entretenir votre joie de vivre ?

Vous débarrassez de vos fausses croyances ?

Il ne tient qu’à vous d’écrire le prochain chapitre !

 

 

Découvrez ici nos tenues de yoga écoresponsables fabriquées en France à partir de matériaux recyclés parfaitement adaptées à la pratique de tous types de yoga ! 

Et pour ne rien manquer des actualités de Géopélie, inscrivez-vous à notre newsletter ici en bas de page 👇 ou ici, nous n'en envoyons que deux maximums par mois !

 

 


2 commentaires


  • Delphine

    Thanks so much for sharing your thoughts on the matter ! We could not agree more with minimalism being a fulfilling lifestyle. Less is truely more ;-)


  • Astyork

    “Thank you for this insightful article on embracing a more minimalist life! The tips provided are practical and inspiring, offering a clear path toward decluttering and simplifying our surroundings. Your emphasis on intentionality and mindfulness resonates deeply, reminding us to prioritize what truly matters and find joy in the simplicity of everyday moments. Keep spreading positivity and encouragement for a more minimalist and fulfilling lifestyle!”


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.