Quel sport pratiquer en complément du yoga ?

Quel sport pratiquer en complément du yoga ?

Varier les plaisirs, un concept qui s’applique aussi à l’activité physique !

Le yoga, c’est magique mais vous aimez peut-être aussi vous perdre dans la nature, vous déhancher sur une musique entrainante, enfourcher un vélo ou encore taper dans un ballon ?

Qu’apporte le yoga dans la pratique d’autres sports ?

Quels sports sont les parfaits alliés du yoga ?

C’est ce que nous allons explorer dans ce billet !

Motivée à pratiquer le yoga au quotidien ? Tant mieux ? parce que celui-ci a de nombreux bienfaits.

Ce que le yoga apporte à la pratique d’un autre sport

Souplesse 

Alors que le sport de manière général à tendance à solliciter les muscles en les faisant se contracter, le yoga permet de rester souple. La pratique du yoga empêche le corps de « se raidir » et lui permet de rester flexible.

Amplitude de mouvement 

En pratiquant toujours les mêmes types de mouvements dans un sport donné, le corps finit par oublier toute la palette des possibles. Le yoga fait travailler les articulations dans un multitude de directions, permettant au corps de rester ouvert et mobile. Cette amplitude de mouvement est bénéfique pour la performance sportive mais aussi tout simplement pour éviter les blessures.

Renforcement musculaire profond 

Contrairement à d’autres disciplines qui sollicitent uniquement les muscles superficiels, le yoga fait travailler les muscles profonds plus proches du squelette comme le psoas, l’illiaque, …qui donnent au corps du tonus. Le yoga pourra vous permettre de vous sentir plus à l’aise dans votre pratique sportive.

Posture 

En yoga, on donne une grande importance à l’alignement du corps et à la façon dont on place chaque partie du corps pour construire une posture. La partie anatomique qui en bénéficie le plus ? Très certainement notre dos, qu’on s’applique à garder bien droit. Cette bonne habitude vous donnera des ailes dans la pratique d’autres sports : quand on se tient bien, tout est plus facile !

Respiration 

L’élément majeur qui distingue le yoga de toute autre pratique sportive, c’est bien la respiration. Dans les autres sports, on en oublie presque notre souffle, quel dommage ! En yoga, on apprend à synchroniser sa respiration sur le déroulement de la posture. On apprend à maîtriser son souffle. Sans vous en rendre forcément compte, vous allez garder vos bonnes habitudes de respirations yogiques dans la pratique de votre sport préféré !

Le yoga est donc une excellente méthode de préparation sportive, même si elle va plus loin sur les plans spirituels et personnels. 

Les activités sportives compatibles avec le yoga

jeune femme nageant dans l'eau

La natation

La natation et le yoga sont faits l’un pour l’autre.

Très différentes elles sont pourtant complémentaires : en natation, on fait travailler les muscles en profondeur et les mouvements des bras et des jambes que ce soit en crawl, brasse, dos crawlé ou papillon font gagner le corps en amplitude.

Parfait pour la pratique du yoga !

Inversement, le yoga pourra aider le nageur à mieux maîtrise son souffle, à s’assouplir et à rester bien concentré pendant l’enchaînement de longueurs.

Quel type de yoga pour les nageurs ? Le Yoga Vinyasa, pour la synchronisation souffle et mouvement.

 

jeune femme nageant dans l'eau

Les sports d’adresse

La pratique du tir à l’arc ou de l’escrime requiert une bonne dose de concentration et de calme.

Le yoga peut s’avérer être la solution idéale pour travailler la respiration, la précision des gestes et la relaxation pour ce type de sports.

Quel type de yoga pour les nageurs ? Le Yin Yoga, pour une relaxation profonde.

 

jeune femme en tenue de ski

Le ski

La pratique intense du ski ou du snowboard peut provoquer des microtraumatismes pour le corps.

En faisant régulièrement du yoga en parallèle, il sera plus aisé de les réduire. Inversement, la pratique du yoga apporte concentration, précision des gestes et souplesse, qualités indispensables sur les pentes enneigées.

Quel type de yoga pour les nageurs ? La yoga restauratif, pour guérir d’éventuelles blessures.

 

jeune femme sur un terrain de basket

Les sports collectifs

Football, basket, handball : tout comme le ski ou la course à pied, les sports co ne sont pas réputés pour leur douceur.

A force d’à-coups et de contraction constante, les mouvements peuvent être traumatisant pour le corps.

Mais heureusement, il y a le yoga ! Pratiqué régulièrement, il permettra à toutes celles qui pratiquent un sport d’équipe de bien détendre les muscles et de récupérer en douceur.

Quel type de yoga pour les dribbleuses ? Le Yin yoga, un yoga très doux pour étirer toutes les parties du corps en douceur.

 

danseuse dans la forêt

La danse

Certains types de yoga sont comparés, à juste titre, à une chorégraphie sur un tapis.

Yoga et danse sont cousines et pratiquer les deux disciplines en parallèle permettra d’enrichir les expériences sensorielles.

Le yoga est un excellent exercice d’échauffement pour les danseuses. Il leur apportera souplesse, fluidité et concentration pour des mouvements plus souples et gracieux.

Et cerise sur le gâteau, il sera plus facile pour elles de se tenir bien droite. Ah ! le fameuse posture…

Quel type de yoga pour les danseurs ? Le yoga Ashtanga pour gagner en souplesse et s’étirer.

Toutes les postures de yoga qui renforcent la colonne vertébrale et la sangle abdominale sont intéressantes pour les danseuses.

 

jeune femme promenade à cheval

L’équitation

Difficile de trouvez beaucoup de points communs à première vue entre ces deux disciplines, et pourtant !

La pratique régulière du yoga préparera le cavalier à découvrir de nouvelles dimensions dans ses aventures équestres.

Le yoga permet notamment au cavalier d’adopter une bonne posture, d’être plus souple et plus concentré.

Quand l’esprit et le corps ne font qu’un, il est plus aisé de se connecter à sa monture !

Quel type de yoga pour les cavaliers ? Les yogas dynamiques comme le yoga Vinyasa ou le yoga Ashtanga pour muscler le dos et les jambes.

 

jeune femme faisant de la box

La box

Allier sport de combat et yoga vous paraît absurde ?

Le yoga peut cependant être un outil fabuleux pour les boxeuses.

Les exercices de respiration en yoga permettront de poser de bonnes bases et pourquoi d’aider à associer chaque mouvement de frappe à une respiration.

Le yoga apportera aussi mobilité et équilibre aux boxeuses qui auront besoin d’ancrage pour évoluer dans leur art.

Quel type de yoga pour les boxeurs ? Le Hatha Yoga pour bien maîtriser la respiration synchronisée aux postures.

A privilégier : les postures d’ouverture du cœur comme le dauphin, le sphinx, le cobra et les postures d’ancrage et d’équilibre comme les guerriers, l’aigle, l’arbre.

 

jeune femme escaladant une falaise

L’escalade

Yoga et escalade sont deux pratiques qui s’accordent à merveille.

Le yoga apportera aux grimpeuses plus d’agilité et de tonicité sur le terrain.

Les postures quant à elles sont un excellent échauffement des articulations, parfois malmenées en escalade.

A celles qui veulent vaincre la peur du vide ou mieux se concentrer pour franchir une voie, le yoga pourra donner des clés pour mieux maîtriser le flux de pensées.

Et enfin, pourquoi ne pas respirer en escalade comme on respire en yoga ? Car apprivoiser son souffle est essentiel en escalade !

Quel type de yoga pour les grimpeurs ? Le yoga Vinyasa, pour être encore plus créatif avec son corps pour résoudre les « problèmes » en bloc.

 

jeune femme courant dans la montagne

La course à pied

La course à pied peut être un peu brutale pour le corps et c’est là où le yoga peut faire du bien !

En plus d’aider les joggeuses à développer leur endurance et leur capacité respiratoire, le yoga est idéal en échauffement avant une course et en étirement en fin de séance.

Mettez l’accent sur les postures de yoga qui ouvrent les hanches pour avoir plus d’amplitude à chaque foulée (posture du pigeon, du lézard et du papillon), les postures d’étirement des jambes pour éviter les courbatures (les fentes, la pince) et aussi les postures méditatives pour retrouver le calme intérieur (la posture de l’enfant).

De manière générale, le yoga est vraiment un chouette outil pour entretenir une bonne posture (dos droit en particulier) pendant la course à pied !

Quel type de yoga pour les coureurs ? Les yogas doux pour un étirement en profondeur comme le Yin Yoga.

 

 

Il existe plus d’une cinquantaine de types de yoga différents. Pour les découvrir, c’est par ici !

Quel autre sport pratiquer-vous avec le yoga ? N’hésitez pas à partager avec nous dans les commentaires !

Découvrez ici nos tenues de yoga écoresponsables fabriquées en France à partir de matériaux recyclés parfaitement adaptées à la pratique de tous types de yoga ! 

Et pour ne rien manquer des actualités de Géopélie, inscrivez-vous à notre newsletter ici en bas de page 👇 ou ici, nous n'en envoyons que deux maximums par mois !


Laissez-nous un commentaire !

Les commentaires seront approuvés avant d'être affichés.