jeune femme africaine dans la posture de la roue

Les postures d’équilibre pour retrouver l'aplomb

Cet article est un complément d’information concernant l’exercice de yoga proposé pour le mois de mai dans notre jeu de cartes d’affirmations positives (L’équilibre - Je me sens à ma place à chaque instant).

 

Une relation amour-haine semble avoir pris le dessus entre les yogis et les fameuses postures d’équilibre.

C’est certainement le cas pour la plupart des apprentis yogis pour qui les postures d’équilibre inspirent à la fois une peur blanche de se tordre le cou et à l’inverse l’envie de se prouver.

Ne devient-on pas un « vrai » yogi lorsqu’on maîtrise la pose sur la tête ?

Bien sûr que non !

Il existe toute une panoplie de postures d’équilibre, des plus accessibles comme la posture de l’aigle aux plus acrobatiques comme la posture à huit angles.

Rien que ce nom à l’allure de mètre pliant nous donne du fil à retordre pour imaginer comment un corps peut-il bien se plier en 8 endroits !?

Mais ça c’est une autre histoire.

Gardez espoir ! Vous allez finir par la trouver, cette posture d’équilibre chérie et ce, quel que soit votre « niveau », degré de souplesse ou de force.

Les ingrédients pour faire prendre la sauce des postures d’équilibre sont au nombre de trois : la force, la concentration et l’alignement.

Pour tenir en appui sur une jambe, une fesse, quelques orteils, les bras, les mains ou même juste la tête, vous serez certainement d’accord avec nous pour renoncer à l’improvisation.

L’alignement respecté rend tout simplement la posture possible.

La force quant à elle, nous permet de maintenir la posture dans la durée et d’ajuster d’éventuelles déviations.

La concentration, elle, chapote le tout et surveille notre centre de gravité.

Voici quelques conseils pour « réussir » vos postures d’équilibre. Des guillemets sont nécessaires car en yoga on ne réussi pas, on progresse toujours.

  1. Demandez à un professeur de yoga de faire votre initiation aux postures d’équilibre afin d’avoir les rudiments et de mettre de côté tout risque de blessure.
  2. Choisissez bien votre emplacement avant de prendre votre envol, sur une surface plane et solide, éventuellement proche d’un mur pour prendre appui.
  3. Choisissez un point fixe sur lequel attacher votre regard pour vous aider à maintenir l’équilibre.

Pour prendre de plus en plus confiance dans les postures d'équilibre, rien de tel que de pratiquer le yoga au quotidien, ne serait-ce que quelques minutes !

Quelles récompenses à la clé pour les postures d’équilibre ?

Au-delà de faire travailler notre stabilité et notre attention, les postures d’équilibre nous redonnent métaphoriquement un sens d’équilibre intérieur.

Plus elles sont tenues longtemps, plus elles nous apportent calme et apaisement. 

Partant du principe que toute action effectuée sur le corps physique se répercute sur notre état émotionnel et psychique, l’équilibre devient une attitude intérieure.

Exécuter une posture d’équilibre nous offre l’opportunité de nous établir fermement en nous-même, de nous sentir à notre place. Ces postures nous rendent plus forts quand la vie nous fait trébucher.

Et maintenant, place à la pratique !

Voici quelques unes de nos postures d’équilibre préférées, classées par ordre croissant de difficulté :

1. La posture de l’arbre

Pour prendre racine et nous ancrer dans le présent, rien de tel que la posture de l’arbre. Nous avons écrit tout un article à ce sujet, que nous vous invitons à découvrir ici. 

 

jeune femme dans la posture de l'arbre

2. La posture de l’aigle ou Garudasana

Derrière l’asana de l’aigle se cache une créature de la mythologie hindousite et boudhiste, le garuda. Roi des oiseaux, son corps est recouvert d’or, ses ailes sont rouges  mais son visage est blanc et arbore un bec d’aigle. Il est le moyen de transport du dieu Vishnu.

En position debout, les pieds à largeur de bassin, prenez appui sur le pied gauche. Fléchissez légèrement les genoux. La cuisse de la jambe droite vient se poser au-dessus de la cuisse gauche, le pied droit « s’accroche » au mollet de la jambe gauche.

Enroulez ensuite le bras gauche autour du bras droit, le coude gauche au-dessus du coude droit. Les paumes se joignent et les coudes se plient pour ramener les mains près du visage.

 

jeune femme dans la posture de l'aigle

3. La planche latérale ou Vasishthasana

En partant de la posture de la planche, prenez appui sur votre main droite et en effectuant une rotation de 90 degrés vers la gauche, placez la tranche de votre pied droit au sol. Le pied gauche est posé à terre devant le pied droit, la main gauche s’étire vers le ciel. Le bassin est soulevé.

jeune femme dans la posture de la planche latérale

4. Le bateau ou Paripurna-Navasana

Placez-vous en position assise sur le sol, et ramenez les genoux vers la poitrine en prenant appui sur les fesses. Tendez les jambes vers le haut puis les bras, parallèle au sol, les paumes vers le ciel. Serrez bien vos abdominaux et votre périnée. Si vous aimez cette posture, découvrez ici d'autres postures non seulement d'équilibre mais aussi d'ouverture du coeur !

 

jeune femme dans la posture du bateau

5. La posture de la demi-lune ou Ardha Chandrasana

En prenant appui sur le pied droit, la main sur la hanche gauche, penchez vous latéralement jusqu’à ce que la jambe gauche soit parallèle au sol. La main gauche se dirige ensuite vers le ciel, le corps prend la forme d’un T. Pour ajouter un peu de difficulté, placez votre regard sur un point en haut sur le mur à votre gauche.

 jeune femme dans la posture de la demi-lune

6. Le guerrier III ou Virabhadrasana III

Le guerrier numéro trois s’effectue bien souvent dans un enchaînement de postures, à la suite de la posture de la chaise, de l’arbre, du guerrier numéro un ou deux. En prenant appui sur la jambe gauche, balancez la jambe droite vers l’arrière, parallèle au sol. Le bassin est tourné vers le sol, les deux bras sont tendus vers l’avant. Le bout des doigts se touchent.

 

jeune femme dans la posture du guerrier numéro trois

7. La posture du corbeau ou Kakasana

Placez-vous accroupie au sol, les mains à plat devant vous. Avancer le poids du corps vers l’avant et posez vos genoux sur l’arrière des bras, au-dessus des coudes pliés. Les doigts sont bien écartés pour rendre l’appui plus stable. Pour vous aider, vous pouvez utiliser une brique de yoga sur laquelle vous pourrez poser votre front et avoir un troisième appui.  

Si vous souhaitez en savoir plus sur les 5 grandes familles de postures de yoga, cet article de blog est fait pour vous !

 

jeune femme dans la posture du corbeau

 

Et vous, quelle est votre posture d'équilibre fétiche ? Dites-le nous dans les commentaires !

Découvrez l’exercice de développement personnel proposé pour le mois de juin : Cultiver sa joie de vivre !

Découvrez ici nos tenues de yoga écoresponsables fabriquées en France à partir de matériaux recyclés parfaitement adaptées à la pratique de tous types de yoga ! 

Et pour ne rien manquer des actualités de Géopélie, inscrivez-vous à notre newsletter ici en bas de page 👇 ou ici, nous n'en envoyons que deux maximums par mois !

Crédits photos :

  • Rishikesh Yogpeeth
  • Yannic Laderach 

Sources : 

 

 

 

 


Laissez-nous un commentaire !

Les commentaires seront approuvés avant d'être affichés.