jeune femme assise en tailleur en méditation

Cultiver l’art d’être positif : 5 petits defis

Cet article est un complément d’information concernant l’exercice de développement personnel proposé pour le mois de janvier (La motivation - Je choisis d’avoir une attitude positive) dans notre jeu de cartes d’affirmations positives.

 

“Le plaisir se ramasse, la joie se cueille et le bonheur se cultive”, disait le Bouddha, tranquillement installé sous son arbre. Cette citation vieille de plusieurs millénaires n’a pas pris une seule ride et elle sonne plutôt bien 😊

Être positif et le rester, en voilà une attitude qui nous coûte bien des efforts !

Puisqu’il faut un coupable, pointons-le du doigt sans plus attendre. Une « casserole » héréditaire que nous trainons tous depuis environ 400 millions d’années : le cerveau primitif.

C’est la partie la plus ancestrale de notre cerveau, qui se braque de toutes ses forces contre le lâcher-prise puisque son rôle est justement de nous protéger du danger en nous faisant nous enfuir, nous battre ou encore faire le mort. Aussi appelé cerveau reptilien, il est l’auteur de nos comportements préprogrammés.

Heureusement, les quelques dernières décennies ont vu la science mettre en évidence la plasticité de notre cerveau. Une particularité intéressante qui nous permet de recréer de nouvelles connexions nerveuses et donc de nouvelles habitudes. Ouf, nous voilà tiré d’affaire.

Eh, pas si vite !

Il paraît que 21 jours sont nécessaires à l’instauration d’une nouvelle habitude. Pour apprendre, le cerveau a besoin de temps et de répétition.

Rappelons cependant qu’apprendre à être plus positif, ça n’est pas faire l’autruche ou faire semblant que tout va bien. Si quelque chose pèse très lourd sur votre cœur et que la simple mention du mot « positif » vous agasse, commencez par là.

Avec le temps, notre apprentissage à être plus positifs nous rendra plus fort et résiliant pour surmonter les obstacles.

Quant à la gestion des petits désagréments et contrariétés de la vie, la clé est de prendre conscience qu’une situation a toujours plusieurs angles de vue.

Comme disait notre ami Sénèque "La vie n’est pas d’attendre que les orages passent, c’est d’apprendre comment danser sous la pluie ."

Cultiver l’art d’être positif nous rend plus agréables à notre entourage et plus attentifs à la beauté de la vie. Nous vous proposons donc ces 5 petits défis à relever au cours du prochain mois pour être plus positifs.

 

Petit défi n° 1 – Stop à la comparaison

Probablement la pire des choses qui nous coupe le bonheur sous les pieds : la comparaison. Aïe, aïe, aïe.

Il va falloir couper court.

Se recentrer sur soi et sa vie.

Ce que vous voyer chez les autres n’est que ce qu’ils vous veulent bien vous laisser apercevoir.

Décidez aujourd’hui d’arrêter de lorgner le jardin pseudo luxuriant du voisin. La seule chose positive dans la jalousie est qu’elle peut vous aider à identifier vos envies et vous inspirer à réaliser la chose enviée. Le reste, c’est poubelle.

Petit défi n° 2 – 5 minutes de positivité par jour

Dans un petit carnet ou sur une feuille libre, notez chaque jour au réveil 3 choses pour lesquelles vous êtes reconnaissante. Être en bonne santé, avoir un toit, de chouettes amis, un weekend à la mer, …

A nouveau le soir, avant de vous coucher, notez 3 choses positives qui sont arrivées pendant la journée : un rayon de soleil pendant la pause café, le coup de fil d’un proche, une séance de yoga relaxante, …

Le fait d’écrire « fixe » les choses et incite notre inconscient à se focaliser sur le positif.

Faite de cet exercice une petite routine rien qu’à vous, pour démarrer la journée sur le bon pied et la clôturer en beauté !

 

Petit défi n°3 – Je surveille mes mots

Le psychologue chilien Marcial Francisco Losada a développé l’idée que le ratio entre les mots positifs et négatifs que nous échangeons avec les autres conditionne la qualité de la relation. C’est le fameux ratio de Losada.

Nous vous invitons donc à prêter une attention toute particulière à toutes les fois où vous exprimez les choses de manière négative. Quand vous vous prenez la main dans le sac, essayez de reformuler ce que vous venez de dire de manière positive.

 

Petit défi n° 4 – Je relativise et je trouve des solutions

Lors des petits pics de stress qui pimentent notre quotidien contre notre volonté, revenir à l’essentiel permet de relativiser : la terre continue-t-elle de tourner ? suis-je en danger de mort ? Ai-je un toit pour dormir ?

Lorsque nous prenons conscience que nos besoins fondamentaux ne sont pas menacés, il est plus facile de prendre de la distance face au reste.

Et pour contrebalancer le sentiment de stress parfois envahissant, adoptez un plan d’action face au problème. Se projeter activement dans la solution permet de se débarrasser des émotions négatives.

 

Petit défi n° 5 – Je souris

« Zora sourit, aux trottoirs, aux voitures, aux passants
Au vacarme, aux murs, au mauvais temps
A son visage nu sous le vent
A ses jambes qui dansent en marchant
A tout ce qui nous semble évident
Elle avance et bénit chaque instant
Zora sourit, Zora sourit, Zora sourit »

...chantait Céline Dion à la fin des années 90.

En plus de vous rendre instantanément sublime, sourire aide votre esprit à adopter une attitude plus positive.

C’est en tout cas ce qu’une bande de chercheurs australiens révèle dans une étude publiée en mai 2020 dans la revue Experimental Psychology

Et si vous souriez plus, vous aussi ?

Il paraît que consommer de manière plus responsable et éthique rendrait heureux. On vous explique dans ce billet notre démarche d'écoconception en tout transparence !

Pratiquer le yoga tous les jours pourrait faire partie de votre future routine bonheur, ça vous tente de relever le défi ?

Être positif attire le positif. En pratiquant ces petits défis au quotidien, vous allez commencer à attirer de chouettes évènements comme un aimant ! Le fameux « qui se ressemble, s’assemble ».

Découvrez l’exercice de développement personnel proposé pour le mois de février : Se réinventer au fil des jours !

Découvrez ici nos tenues de yoga écoresponsables fabriquées en France à partir de matériaux recyclés parfaitement adaptées à la pratique de tous types de yoga ! 

Et pour ne rien manquer des actualités de Géopélie, inscrivez-vous à notre newsletter ici en bas de page 👇 ou ici, nous n'en envoyons que deux maximums par mois !

Crédits photos : 

  • Aartem Beliaikin

Sources :


Laissez-nous un commentaire !

Les commentaires seront approuvés avant d'être affichés.